Une araignée Sir David Attenborough


Si comme moi, vous êtes passionné par les excellents documentaires réalisés et commentés par Sir David Attenborough à la BBC, vous serez heureux d’apprendre qu’une nouvelle espèce d’araignée découverte en Australie porte désormais son petit nom :  Prethopalpus attenboroughi Baehr & Harvey, 2012

Cette espèce de moins de 1 mm vit uniquement sur l’île de Horn island au nord du Queensland et fait partie de la famille des Oonopidae (araignées haplogynes ne possédant que 6 yeux).

Cette petite anecdote me donne l’occasion de dire quelques mots sur l’utilisation de la nomenclature chez les araignées :

– Chaque espèce d’araignée est nommée selon les règles de la nomenclature binominale ou binomiale inventée par Linné : en gros, chaque espèce est désignée par un nom de Genre + un nom d’espèce ; le nom de genre portant toujours une majuscule et celui de l’espèce une minuscule, ce binome constituant le nom scientifique complet de l’araignée

exemple : Pholcus phalangioides

– Il existe très peu de noms vernaculaires (çad communs) chez les araignées. Il faut donc se résigner à retenir les noms latins

– Les noms scientifiques suivent le Code de la Commission Internationale de Nomenclature Zoologique : l’ICZN

– Les noms Genre + espèce sont toujours suivis du nom de la ou des personnes ayant décrit et nommé cette espèce ainsi que l’année de description ; si le ou les noms sont toujours ceux d’origine, ceux-ci ne sont pas placés entre parenthèses :

exemple : Scytodes thoracica Latreille,1804

Lorsque l’espèce est transférée dans un autre genre et/ou change de nom, le nom de l’identificateur ayant découvert en premier cette espèce est placé entre parenthèses :

exemple : Allagelena gracilens (C.L. Koch, 1841) est une espèce qui se nommait autrefois Agelena gracilens C.L. Koch, 1841

– Les noms Genre + espèce sont censés contenir une valeur descriptive de l’espèce et peuvent rendre hommage à une célébrité ou une personne de l’entourage

exemple : Araniella cucurbitina (Clerck, 1757) est une araignée verte comme un concombre

Pour aller plus loin : un article (en anglais) reprenant les 10 noms d’espèces portant des noms célèbres : je suis certaine que vous serez amusés d’apprendre qu’il existe un Taon du doux nom de Scaptia beyonceae…

Il ne vous reste plus qu’à découvrir une nouvelle espèce pour appliquer ces règles…

Brigitte Segers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s