venimeux ne rime pas toujours avec dangereux…


quelques précisions quant aux morsures d’araignées en Belgique

Comme je le disais dans l’article précédent – FAQ : les araignées des maisons sont-elles dangereuses pour l’homme ? – , trop de mensonges sont véhiculés au sujet des araignées, que ce soit sur internet ou dans l’imaginaire des gens. J’ai encore entendu récemment une personne me certifier qu’une de ses amies avait retrouvé une « énorme veuve noire poilue » dans sa baignoire (*) ; une autre me raconter que sa collègue avait eu la moitié du visage paralysée suite à une morsure d’araignée, en Belgique, sur son nez…

(*) la Veuve noireLatrodectus mactans (Theridiidae) est petite, glabre (çad sans poils), avec un abdomen brillant et ne fait pas partie de l’aranéofaune belge. Il devait donc s’agir à 99,9 % d’une espèce de Tegenaria sp. (Agelenidae) mâle, coincée dans la baignoire…

Les araignées sont des Arthropodes dotés de glandes à venin (**) reliées directement à une paire de chélicères pour inoculer le venin.

(**) remarque : dans le Monde, les Familles Uloboridae, Holarchaeidae et  Liphistiidae ne possèdent pas de glandes à venin !

Tout d’abord, on parle bien d’un animal venimeux (car il possède du venin) mais d’une plante vénéneuse.

Le venin est une sorte de poison, composé de substances complexes et qui va permettre à l’animal qui l’utilise de tuer, paralyser ou pré-digérer son adversaire.

Un animal venimeux est donc toujours porteur de venin. Ce venin n’est pas automatiquement inoculé lors d’une morsure (lorsque du venin est transféré, on parle d’envenimation) et il n’est pas systématiquement dangereux pour l’homme.

On a de plus observé que des serpents extrêmement dangereux pour l’homme mordent sans ou avec très peu de venin car ce poison leur sert à tuer et pré-digérer des proies et sa fabrication coûte beaucoup en énergie. La morsure seule peut suffire à dérouter un adversaire. Lorsqu’il n’y a pas d’envenimation, on parle de « morsures blanches« , et certaines publications évaluent celles-ci jusqu’à 50 % des cas. Le même phénomène est applicable aux araignées.

Toutes les araignées « belges », hormis celles faisant partie de la famille des Uloboridae (3 espèces chez nous) sont porteuses de glandes à venin.

Toujours en Belgique, aucune espèce – indigène ! – ne possède de venin neurotoxique ou nécrosant pouvant entraîner la mort ou toute autre réaction sévère justifiant un acte médical ! Nous ne parlons donc pas des araignées exotiques enfermées dans des vivariums.

Des morsures parfois douloureuses  (la notion de « douleur » variant d’un individu à l’autre) ont été relatées, avec parfois des réactions inflammatoires ou infectieuses locales, variables en fonction des individus, mais ne concernent que très peu d’espèces dont la plupart sont rares, voire rarissimes : on peut citer les deux espèces de DolomedesDolomedes fimbriatus et Dolomedes plantarius (Pisauridae) ; Atypus affinis et Atypus piceus (Atypidae) ; Argyroneta aquatica (Argyronetidae) ; Cheiracanthium punctorium (Miturgidae).

D’autres paramètres sont également à prendre en considération : localisation et intensité de la morsure (pour rappel, la peau des Vertébrés se compose d’un épiderme et d’un derme), âge et état de santé de la victime, agressivité potentielle de l’espèce …

« Sensu stricto », des représentants des genres Eresus (Eresidae), Amaurobius (Amaurobiidae), Dysdera (Dysderidae) ; Segestria (Segestriidae), Steatoda (Theridiidae), Drassodes (Gnaphosidae), Alopecosa et Trochosa (Lycosidae), Pisaura (Pisauridae), Tegenaria (Agelenidae) pourraient « mordre » mais ces différentes espèces sont amenées à mordre uniquement si on tente de les manipuler… Donc, de ce point de vue là, effectivement, quelques dizaines d’espèces sont à considérer.

Segers Brigitte (et Robert Kekenbosch pour relecture)

Publicités

2 réflexions au sujet de « venimeux ne rime pas toujours avec dangereux… »

  1. Merci pour cet article. Enfin une réponse à pourquoi les araignées me confondent régulièrement avec un casse-croûte…. Et qu on ne dit pas qu en Belgique elles ne mordent pas ou qu il s agit d acariens géants…. Bien que je ne sais toujours pas pourquoi c est à moi qu elles s en prennent systématiquement.

    • Bonjour,

      Je pense que nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde : les araignées ne mordent pas « comme ça ». Si on essaye de les manipuler, çad de les prendre en main ou de les toucher, certaines espèces vont peut-être mordre, et encore, ce n’est pas systématique. Si on coince une souris dans un coin, elle va se défendre aussi.

      Dire que les araignées vous prennent pour un casse-croûte, ce n’est pas possible. Les araignées ne se nourrissent pas de sang. Elles n’ont aucun intérêt à mordre l’homme. Il existe quelques très rares espèces hyper-agressives mais qui ne se trouvent ni en Belgique, ni en Europe.
      Les moustiques, les taons, les puces, certaines punaises, certains acariens piquent intentionnellement MAIS PAS LES ARAIGNEES !

      Je pense donc qu’il faut rechercher ailleurs l’origine de vos morsures.

      Bàv,

      Brigitte Segers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s