Une araignée végétarienne !


Toutes les espèces d’araignées sont-elles carnivores ?

Si l’on m’avait posé la question il y a deux semaines à peine, j’aurais répondu oui sans hésiter. Mais comme il y a visiblement toujours exception à la règle, voici une espèce d’araignée découverte récemment qui se nourrit de nectar et de corps beltiens (*) d’Acacias. Cela se passe en Amérique Centrale et au Mexique. L’espèce appelée Bagheera kiplingi (en l’honneur de l’auteur du Livre de la Jungle, de Rudyard Kipling) est une Salticidae.

(*) corps beltiens : des nodosités remplies de protéines et de lipides créés à l’extrémité des folioles de l’Acacia cornigera

Voici un article extrait du net (source : Sciences & Avenir)

« Elle serait l’exception qui confirme la règle : une araignée sud-américaine a un régime alimentaire presque uniquement végétarien. Son péché mignon: l’acacia, qu’elle vole aux fourmis

Manger des fruits et des légumes est un message nutritionnel qui n’est pas arrivé jusqu’aux 40.000 araignées connues, prédateurs d’invertébrés. Sauf une? Malgré son nom, qui rappelle justement un grand animal carnivore, l’araignée sud-américaine Bagheera kiplingi se distingue par son goût très prononcé pour la verdure. L’espèce observée au Mexique est presque totalement herbivore, expliquent des chercheurs dans la revue Current Biology.

Cette découverte est d’autant plus étonnante que l’araignée en question se nourrit sur des acacias qui vivent en association avec des fourmis. C’est l’un des cas de mutualisme les plus étudiés en biologie : certaines espèces de fourmis habitent les acacias, trouvant refuge dans les épines enflées et partiellement creuses, et défendent la plante contre les herbivores. En échange, elles se nourrissent du nectar de la plante (riche en sucres) et de petites nodosités situées à la base des feuilles, les corps beltiens, riches en protéines et en lipides.

L’araignée Bagheera kiplingi profite de cette situation pour se nourrir elle aussi des corps betliens, ont observé Christopher Meehan (Villanova University, E-U) et ses collègues. Les observations de terrain, conjuguées à des analyses isotopiques, montrent que les protéines de l’acacia constituent plus de 90% du régime alimentaire de l’araignée mexicaine. Des observations similaires ont été réalisées au Costa Rica.

C’est la première fois que l’on observe une araignée «chassant» une nourriture végétale, soulignent les chercheurs. Pour manger les corps beltiens, Bagheera kiplingidoit tromper la surveillance des fourmis. Son agilité est l’atout principal de la végétarienne, qui appartient à la famille des araignées saltiques ou salticides, autrement dit sauteuses.Jusqu’à présent, la consommation de pollens ou de nectar observée chez des araignées a toujours été secondaire voire anecdotique. La capacité de cette araignée à manger une nourriture végétale aussi ‘solide’ est totalement atypique, soulignent encore les chercheurs.
C.D. (Sciences-et-Avenir.com/ 12/10/09) »

.

Pour illustrer le tout : une photo et une petite vidéo

.

Encore plus d’infos sur cette espèce : futura-sciences ; wikipédia ; scientific-american

Brigitte Segers

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s